Le procedural agreement qu’ont signé aujourd’hui la SICOM et les syndicats est « une grande étape de franchie », selon Deepak Benydin. Le président de la Federation of Parastatal Bodies and Other Unions à l’issue de la signature du document aujourd’hui. « Nous prônons le dialogue », a poursuivi le syndicaliste. Et d’indiquer que cet accord vient faciliter les relations industrielles et formaliser les discussions directes entre syndicats et management.

Les discussions ayant abouti à cet accord, indique Gilles Chaperon, Chief Support Officer du groupe SICOM, ont démarré il y a un an. Son collègue Sailesh Koomar, Chief Operating Officer, vient pour sa part préciser que le procedural agreement vient poser les paramètres des discussions. Et que des rencontres régulières sont prévues entre la direction et les représentants des employés pour aborder diverses questions.

Photo : Deepak Benydin, président de la Federation of Parastatal Bodies and Other Unions, est aux côtés de Sailesh Koomar et de Gilles Chaperon, respectivement Chief Operating Officer et Chief Support Officer du groupe SICOM.