Leurs craintes vont grandissant sur les conséquences des différents projets de privatisation envisagés par l’Etat. Divers membres de la société civile se sont exprimés, ce matin, lors de la conférence axée sur la thématique « Pa vann nou pei ». Tous les intervenants s’accordent à dire que les projets de privatisation du port et de la Central Water Authority, pour ne citer que ceux-là, viennent remettre en cause l’Etat souverain.

La rencontre a été organisée, ce 10 mars, par le Centre for Alternative Research and Studies, en collaboration avec la General Workers Federation et la Port Louis Maritime Employees Association.