La Government Services Employees Association Firefighters Cadre le dit haut et fort : elle n’hésitera pas à organiser une manifestation pour réveiller les autorités. Radhakrishna Sadien, président du syndicat, déplore en effet que les recommandations du Pay Research Bureau n’aient toujours pas été appliquées. Notamment en ce qui concerne les sapeurs-pompiers ayant plus de 15 ans d’expérience. Ces derniers, rappelle-t-il, devraient automatiquement être désignés « Lead Firefighters » et recevoir une compensation en conséquence, selon le paragraphe 24.1.6 du rapport.

Le syndicat exprime également des griefs quant au manque d’effectif au sein du service. D’autant plus que les ressources humaines additionnelles ne semblent pas être utilisées de manière efficiente. Les nouvelles recrues, relève-t-on, ne combattent le feu que de jour, et ce en dépit de leur formation.

Ehsan Jawaheer devait aussi souligner que ces nouveaux venus font actuellement les frais d’une politique arbitraire au sein de la Fire and Rescue Services. Ils n’ont droit, dit le membre du syndicat, qu’à 16 heures de congé après chaque relève au lieu de 24 heures.