Tout projet de la Road Development Authority et de la Traffic Management and Road Safety Unit dont le budget est de moins de Rs 5 millions sera alloué exclusivement aux petits et moyens entrepreneurs (PME). L’annonce est de Nando Bodha, qui préside le comité ministériel chargé d’encadrer le plan directeur de dix ans pour les PME.

Cette décision, explique le ministre des Infrastructures publiques, s’inscrit dans la volonté de créer de nouveaux marchés pour ce secteur, l’un des trois axes prioritaires identifiés. Si les résultats sont concluants, les entreprises locales pourraient se voir confier des projets plus importants.

Les deux autres priorités sont l’accès au financement et l’exportation des produits mauriciens, notamment vers l’Afrique.

Le comité ministériel compte également proposer des mesures afin de donner une nouvelle impulsion aux PME. Celles-ci figureront dans le Budget 2017-2018.

Ce comité s’est réuni pour la première fois ce vendredi 7 avril. Il est présidé par Nando Bodha, et comprend : Sunil Bholah, ministre des Entreprises et des coopératives ; Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de l’Egalité des genres ; Ashit Gungah, ministre du Commerce et de l’industrie ; Alain Wong, ministre de l’Intégration sociale ; Prem Koonjoo, ministre de l’Economie océanique ; Soodesh Callichurn, ministre du Travail ; Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie ; et Eddy Boissezon, ministre de la Fonction publique.