Jeff Lingaya et d’autres opposants à la carte d’identité nationale biométrique ont décidé de s’unir. Au-delà des actions en justice intentées par plusieurs individus, les différents groupes d’opposants sont en train de s’entendre pour organiser une grande manifestation nationale d’ici fin août afin d’amener le gouvernement à faire marche arrière sur la question. Selon Jeff Lingaya, un premier pas a déjà été franchi dans la mobilisation à travers un protocole d’accord qui a été proposé aux différents groupes qui refusent de donner leurs données biométriques pour la nouvelle carte d’identité.