Les nouveaux défis, les nouveaux produits, l’image de Maurice en tant que centre financier… Autant de questions qui seront au programme des discussions des opérateurs du secteur durant deux jours.

Depuis ce matin, 140 acteurs des services financiers participent, en effet, à un atelier consultatif à Ebène. L’initiative revient à la Financial Services Promotion Agency (FSPA).

La thématique qui encadre ces échanges : « Crafting the new Mauritius IFC », indique Harvesh Seegolam, Chief Executive de la FSPA.

Les échanges seront compilés retombées dans un document qui, permettra, estime Seegolam, de mieux appréhender l’avenir de Maurice en tant que centre financier.

Gérard Sanspeur, président de la FSPA, salue pour sa part la reprise du dialogue entre l’Etat et les acteurs du privé. D’autant, dit-il, que l’objectif de cet atelier est double.

Outre de jeter les jalons d’un plan pour le secteur, c’est aussi une plateforme de consultation en vue du prochain Budget, soutient Gérard Sanspeur.

Pour le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, la tâche la plus importante est tout d’abord de redorer l’image de Maurice en tant que centre financier.