La National Corporate Social Responsability Foundation consulte les organisations non gouvernementales. L’organisme, fait comprendre son président Menon Munien, veut mieux faire suivant le premier appel à projets qui a vu le décaissement de plus de Rs 203 millions pour divers projets.

La fondation a invité diverses ONG à un atelier de travail, ce jeudi 5 avril. Un exercice nécessaire, font comprendre diverses associations à l’exemple d’AILES. Les discussions ont été initiées depuis décembre 2017, indique Menon Munien. Le but étant de prendre en compte les avis de chacun sur «la meilleure manière de faire», explique le chairman de la fondation.

Les critères de l’appel à projets pour 2018 pourraient être élargis afin d’inclure des champs d’intervention qui n’étaient pas présents dans le premier exercice, indique Alain Wong, ministre de l’Intégration sociale.

Outre la stratégie de financement, la session porte sur la validation du plan stratégique de la fondation pour la période 2017-2019, ainsi que son plan d’action pour 2018-2019.