Rajouter encore une dimension à la 3D. Pas possible, pensez-vous ? Une entreprise canadienne vient de le faire, avec Invisivision. Ce dispositif permet, au moyen de filtres placés sur les lunettes 3D, de donner plusieurs dimensions au film.

La technique développée par PipeDream Interactive est plutôt simple. Mais d’abord, revenons sur le principe de fonctionnement de la 3D. Deux images sont projetées sur un écran en simultané, dont l’une est légèrement décalée pour un effet de profondeur. Invisivision va isoler les deux flux l’un de l’autre. Le réalisateur du film pourra donc avoir deux flux d’images en simultané mais aux contenus différents. Cette innovation permettra, par exemple, de rajouter des détails à l’image ou d’ajouter des sous-titres.

Invisivision n’est pas encore en vente, mais on peut participer à son financement. Contre 23 dollars US, soit environ Rs 690, vous pouvez vous procurer une paire d’Invisivision alors qu’un don de 32 dollars pourra vous faire gagner un billet pour la grande première aux Etats-Unis ou au Canada… si suffisamment de personnes dans votre région ont contribué. Pour l’instant, PipeDream a pu récolter 19 000 dollars sur les 180 000 visés.

Source : Mashable