Catherine Gris en est convaincu : « L’innovation reste la clé de l’avenir de l’industrie locale. »

Dans l’optique de présenter aux membres de l’Association des manufacturiers mauriciens (AMM), dont elle est la CEO, de nouvelles opportunités, une table ronde sur les objets connectés a été organisé ce vendredi 31 mars.

Parmi les intervenants, Thierry Collette, qui dirige le Laboratoire d’électronique et de technologie de l’information de CEA Tech.

CEA Tech étant, explique Catherine Gris, le plus gros laboratoire d’innovation industriel en France.

Derrière cette table ronde, à Moka, l’AMM porte un projet. Celui-ci de mettre en place une plateforme de l’innovation, poursuit la CEO. Axée à la fois sur la formation, les échanges et pour tester les innovations de CEA Tech.

Les partenaires : HEC océan Indien et CEA Tech. L’ambition : « Positionner Maurice et La Réunion comme pôle d’excellence dans l’océan Indien », espère Catherine Gris.

La table ronde a été organisée à l’occasion de l’assemblée générale de l’AMM. Christopher Hart de Keating succède à Sylvan Oxenham à la présidence de l’association.