Les conditions de travail des auxiliaires de santé sont rattachées à celles des infirmiers mais ils ne sont pas pour autant logés à la même enseigne. Une situation que déplore la Ministry of Health Employees Union (MHEU). Et dont le syndicat aimerait pouvoir discuter avec le ministre Husnoo.

Les Health Care Assistants (HCA) ne peuvent prétendre à des promotions, explique Amarjeet Seetohul, car il n’y a aucune provision pour cela.

Le président de la MHEU remet aussi sur la table la possibilité pour les auxiliaires de santé d’avoir une formation plus poussée. Il souhaite ainsi, au lieu des cours actuels qui mènent à un certificat, que le ministère de la Santé considère une proposition remontant à 2013 : former les HCA pour être des licensed pratical nurses.

Selon le syndicat, cela permettrait aux HCA de couvrir 75% des tâches effectuées par les infirmiers, palliant donc le manque de main-d’œuvre.

Autre grief soulevé : les HCA ne sont plus autorisés dans certains départements à faire des heures supplémentaires.

La MHEU a adressé un courrier au ministère de la Santé et réclame une réunion d’urgence.