Les frères Sumodhee, Sheik Imran et Khaleeludeen, ont pu bénéficier hier d’une permission spéciale de quitter la prison de Beau-Bassin. Ils y purgent tous deux une peine de 45 ans pour l’affaire de l’incendie de l’Amicale. Venus assister aux obsèques de leur benjamin Fazil, les deux hommes ont une nouvelle fois clamé leur innocence et demandé que leur dossier soit réexaminé par la National Human Rights Commission.