Follow Us On

Slider

La semaine de 30 heures et l’augmentation du congé parental pour la mère mais aussi le père figurent parmi les sujets discutés par près d’une trentaine de syndicats du secteur public et de corps paraétatiques, le mardi 2 avril. Cela à l’invitation de la Mauritius Trade Union Congress (MTUC), en marge des recommandations qui seront faites au Pay Research Bureau quant à leurs conditions de travail.

«Les 40 heures par semaine posent problème», explique Dewan Quedou, président de la MTUC. Qui indique que des membres souhaitent aussi que les heures supplémentaires soient rémunérées au lieu d’être compensées sous forme de congé.

Il a aussi été question d’un maintien de certaines conditions, dont le temps de service ou le salaire, quand un employé passe d’une compagnie gouvernementale à un corps paraétatique ou un département du service public.

Pour ce qui est du congé parental, la mère et le père devraient avoir droit à six mois rémunérés contre 14 semaines et 5 jours actuellement, estime Deepak Benydin, président de la Federation of Parastatal Bodies and Other Unions.

75 délégués représentant 25 syndicats des collectivités locales, de la santé, de l’agro-industrie, de l’éducation ou encore des finances s’étaient rassemblés à Grande-Rivière-Nord-Ouest, ce mardi 2 avril.

La publication du prochain rapport du PRB est prévue en octobre 2020. Les recommandations prendront effet le 1er janvier 2021.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Pêche à l’ourite : Des consultations avant une seconde fermeture annuelle, dit Koonjoo

Y aura-t-il une seconde saison close annuelle pour la pêche à l’ourite à l’île Maurice ? Le ministre Prem Koonjoo...

Close