Ambiance plutôt bon enfant à la sortie de la réunion du groupe parlementaire, cet après-midi. En cette veille de rentrée parlementaire, où les députés seront appelés à se prononcer sur l’amendement constitutionnel, chacun reste fidèle à lui-même et à ses convictions.

Hervé Aimée, l’air défiant, se dit satisfait que le Best Loser System soit maintenu. Abdullah Hossen estime que le plus important est que « toutes les communautés auront leur dû ».  Tandis que Shakeel Mohamed espère que le « rationnel » l’emportera sur « l’émotionnel » et le « politique ».