Ils sont adolescents. A l’école, mais pas dans le circuit «mainstream» car en difficulté scolaire. A travers les centres éducatifs de l’Adolescent Non Formal Education Network, ces jeunes consolident leur apprentissage et peuvent aussi se former à certains métiers.

Dans le cadre du programme pédagogique mis en œuvre dans ce réseau d’éducation informelle, ces adolescents fabriquent aussi des produits et objets qu’ils ont mis en vente durant la semaine, à Port-Louis. Des élèves et éducateurs d’Anou Grandi, de la Fraternité Nord Sud, de Mahébourg Espoir et de l’école Fatima étaient à la rue du Vieux Conseil, ce 26 octobre. Les recettes serviront à financer les repas ou encore des sorties scolaires.

Plus d’informations en appelant au 465.14.84, au 57.14.79.43 ou en écrivant à [email protected]