« Se laver de ses péchés. » C’est cette idée, dit Prakash Ramdhun de la Hindu House, qui animera les pèlerins qui se rendront en Inde, le 15 mars prochain. Ils composent le premier groupe d’un Yatra, ou pèlerinage, qu’organise la Hindu House organise pour la première fois.

Les dévôts parcourront divers lieux de prières à travers la Grande péninsule. Notamment à Delhi, Jaipur, Haridwar et Agra. Ils auront aussi des moments de détente, assure Veerendra Ramdhun, président de la Hindu House.

L’association socioculturelle espère pouvoir organiser ce type de voyages deux à trois l’an. Cela pas uniquement pour ses membres.

Un deuxième groupe devrait s’envoler pour la Grande péninsule le 19 avril. Prakash Ramdhun indique que le départ de deux autres groupes, qu’il espère plus nombreux, est prévu pour le 5  et le 19 septembre.

Afin d’apporter une aide financière aux pèlerins, la SBM proposera un prêt à taux réduit. Il faudra pour cela s’adresser à la branche principale, à Port-Louis, précise Percy Philips, Head Alternate Channel de la banque.

Air Mauritius compte offrir des tarifs réduits sur ses billets, indique Prakash Ramdhun, tandis que le gouvernement envisage une réduction des taxes.

Les voyageurs devraient s’acquitter d’une somme de Rs 45 000 auprès de la Hindu House. La somme inclut les billets d’avion (vers l’Inde et pour le trajet Varanasi-Delhi), cinq billets de train et le logement. Le chiffre devrait pouvoir être revu à la baisse, les discussions étant toujours en cours avec les hôtels, précise la Hindu House.