Il faudra se conformer aux normes et à la loi. Ou alors, cesser leurs activités. Les crèches du pays sont prévenues. Le National Children’s Council, sous l’égide du ministère de l’Egalité des genres, du Développement de l’enfant et du Bien-être de la famille a organisé un atelier d’information à ce sujet ce lundi 17 octobre.

Les responsables de ces établissements qui ne l’auraient pas encore fait sont vivement encouragés à se faire enregistrer auprès du ministère.

Photo : Marie-Aimée Thomas, présidente du National Children’s Council, en compagnie d’Aurore Perraud, ministre du Développement de l’enfant.