Le flou persiste toujours, soutient Salim Muthy. Que ce soit pour les clients qui avaient souscrit à la police d’assurance Super Cash Back Gold (SCBG) ou ceux qui avaient investi au sein de Bramer Asset Management (BAM). Ni les uns, ni les autres, dit le travailleur social, ne sont sûrs d’obtenir les paiements qui leur sont dus au 30 juin.

Si Salim Muthy a fait la liste d’une série de demandes au nom des clients de SCBG et de BAM, Mavis Latchman, présidente de l’Association des clients de BAM, annonce pour sa part une marche pacifique pour ce samedi 28 mai, à 10h45 à Belle-Rose, près du collège Régis Chaperon. Seuls « 5% au maximum » des clients de BAM, soutient-elle, ont reçu un premier paiement.