Ils étaient cinq artistes à être poursuivis pour « assault with premeditation », « assaulting police on exercise of their duty », et « larceny with violence ». Cela suite à des incidents ayant éclaté entre marchands ambulants, artistes et policiers, le 30 décembre 2015.

Les charges provisoires contre Dr Boyzini, Axel Emilien, Marvin Coret, Kenny Seenien et Michel Nany ont été rayées, ce matin en Cour. Au grand soulagement de tous, confie ce dernier, de passage sur notre plateau avec son ami interprète de ‘Dekale’ ou encore ‘Temperature’.

Ce n’est toutefois pas la fin de leur combat, disent les deux hommes. Bien au contraire. Avec leurs camarades, ils ont en effet porté plainte auprès de la National Human Rights Commission pour brutalité policière. S’ils attendent que l’affaire reprenne, Michel Nany et Dr Boyzini se disent confiants que la justice triomphera.

Les artistes ont aussi porté plainte contre les officiers qui les auraient agressés et contre le no 1 des forces de l’ordre, Mario Nobin.

Photo : Dr Boyzini et Michel Nany.