Conservation et numérisation. Ce sont là les deux projets prioritaires de la Bibliothèque nationale et pour lesquels elle reçoit le soutien de l’institution homologue chinoise.

L’accord-cadre entre les deux bibliothèques nationales a d’ailleurs été renouvelé lors d’une cérémonie, ce lundi 18 septembre. Le travail entamé pourra ainsi se poursuivre. Avec notamment un membre du personnel de la BN qui se rendra en Chine pour se former à la conservation des livres et documents, a indiqué Belinda Ramnauth, directrice de la BN.

La Bibliothèque de Chine, l’une des pionnières dans la numérisation de documents, aidera celle de Maurice à prendre ses marques dans la digitalisation de ses collections.

La cérémonie a eu lieu au siège de la BN, ce matin, en présence entre autres de Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture, de Sun Gongyi, ambassadeur de Chine à Maurice, et de Han Yongjin, directeur de la Bibliothèque nationale de Chine.