« Nous nous battons pour l’industrie de l’art », assure Bruno Raya. Si les artistes descendent dans la rue pour une marche pacifique, ce vendredi, c’est pour leur permettre de vivre de leur art et protéger leurs droits. Dans cette lutte apolitique, tous les soutiens, y compris politiques, sont les bienvenues, estiment toutefois les artistes. C’est pourquoi la présidente de la République mais aussi les responsables politiques de premier plan ont été invités à marcher du Champ-de-Mars au Jardin de la Compagnie ce 29 janvier.

Zanzak Arjoon, qui a participé à des réunions de travail au ministère des Arts et de la Culture sur la question de la loi sur le droit d’auteur, estiment que les choses vont dans la bonne direction. Toutefois, prévient le chanteur, il est souhaitable que la question soit étudiée au sein d’un High Powered Committee, afin que les décisions ne soient pas prises au niveau du seul ministère de Dan Baboo.