Follow Us On

Slider

Ils étaient quelques centaines – musiciens, chanteurs, producteurs ou encore comédiens… – à être descendus dans les rues de Port-Louis aujourd’hui, pancartes à la main. Pour dire non au piratage, pour que leurs droits en tant qu’artistes soient respectés. Mais aussi pour montrer leur opposition à la brutalité policière, suite aux incidents du 30 décembre dernier impliquant chanteurs, producteurs marchands ambulants et policiers.

Du Champ-de-Mars, point de ralliement initial, cette foule – dont faisait partie des politiques dont le ministre des Arts et de la Culture Dan Baboo mais aussi des membres du barreau – a marché jusqu’au Jardin de la Compagnie en faisant escale devant la Cour intermédiaire, où une minute de silence a été observée. Au jardin, divers interlocuteurs se sont relayés, dont Miselaine Duval, chef de file de la troupe Komiko, ou encore Bruno Raya. Tous ayant le même cri du cœur : le respect de leur passion,  de leur gagne-pain.

Pour Rama Valayden, représentant légal du Kolektif artis morisien à l’initiative de cette manifestation, le gouvernement doit rapidement se pencher sur certaines législations.

L’avocat rappelle également qu’une audition est prévue à la National Human Rights Commission le 16 février concernant le volet « brutalité policière ». Le Commissaire de police, affirme l’avocat, a d’ailleurs accepté que ce soit l’inspecteur Hector Tuyau, qui avait été un moment à la tête de l’Anti Piracy Unit, de diriger cette enquête.

[Mise à jour : 16h50] Le Conseil des ministres prend note de la mise sur pied d’un High Powered Committee, présidé par l’Assistant Solicitor General, pour revoir la Copyright Act.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Les politiques affichent leur «solidarité totale» avec les artistes dans les rues de Port-Louis

Le MSM, le PMSD, le MMM ou encore le Parti travailliste. Tous étaient présents lors de la marche des artistes...

Close