Elles ont pris la mer le 24 mai. Six bouts de femmes toutes engagées dans la marine indienne. Et toutes volontaires pour un pari qui n’a rien de fou : celui d’être le premier équipage de femmes indiennes à faire le tour du monde.

C’est d’ailleurs dans cette perspective que l’équipage militaire a entrepris ce périple de 20 jours entre Goa et Maurice. L’objectif pour ces jeunes femmes, dont la moyenne d’âge est de 26 ans : comprendre et apprendre à dompter les conditions climatiques parfois difficiles auxquelles elles auront à faire face quand elles embarqueront pour leur défi, peut-être vers le mois d’août, l’année prochaine.

Il faut dire qu’à cette période de l’année, celle de la mousson, les vents sont particulièrement forts, surtout en mer d’Arabie. Le vent est essentiel pour faire naviguer un vaisseau à voiles comme l’INSV Mhadei, mais encore faut-il le maîtriser.

Arrivées à Maurice le 14 juin dernier après avoir parcouru 2 100 miles nautiques, elles ont été accueillies avec les honneurs par la National Coast Guard et d’autres représentantes des forces de l’ordre, certains de leurs proches, et des officiels du Haut-commissariat indien.

Vartika Joshi, lieutenant-commandant et architecte navale, dirige cet équipage d’amoureuses de la mer. Avec Pataalapalli Swathi, lieutenant, elles sont les deux seules de l’équipe actuelle à avoir déjà voyagé à bord de l’INSV Mhadei. Toutes les deux ont fait partie de l’équipage qui, en 2013-2014, a participé à la course Cape2Rio, Joshi sur le trajet retour Rio de Janeiro-Goa, et Swathi de Cape Town à Goa.

Elles ont été rejointes pour la traversée Inde-Maurice par les lieutenants Pratibha Jamwal, spécialisée comme Swathi dans le contrôle du trafic aérien, B. Aishwarya, architecte navale, et Vijaya Devi, enseignante tout comme Payal Gupta, sous-lieutenant.

Outre l’aspect technique, des missions de ce genre permettent de consolider l’esprit d’équipe et de renforcer le mental des troupes.

L’équipage est coaché par un marin et militaire d’expérience, le commandant Dilip Donde, celui-là même qui entreprit le premier tour du monde à bord de l’INSV Mhadei en 2009-2010.

Mais ce n’est pas à bord de ce vaisseau équipé de technologie dernier cri que l’équipage prendra finalement la mer en 2017. Un yacht de même type est actuellement en construction à Goa, chez Aquarius Fibreglass Private Limited, et devrait être livré en 2017.

L’équipage de l’INSV Mhadei mettra le cap vers Goa cette semaine, soit le 24 juin, pour rentrer vers le 16 juillet. On peut suivre toutes les étapes sur la page Facebook ‘Mhadei’.

Photo : Une partie de l’équipage de l’INSV Mhadei en compagnie d’Ashok Kumar, Haut-commissaire indien par intérim, en conférence de presse ce 20 juin.