Follow Us On

Slider

Il n’est plus obligatoire de payer son billet d’entrée au Casela pour accéder au Thrill Mountain. Un billet d’accès n’est également pas nécessaire. A partir de ce jeudi 15 août, les adeptes de sensations fortes n’auront qu’à payer les activités qui les intéressent. Cinq activités sont proposées par le parc de loisir dont les prix varient de Rs 390 à Rs 570. Des journalistes, tour opérateurs et autres influencers ont été invités le mercredi 14 août pour tester le concept du Thrill Mountain.

Les adeptes de sensations fortes auront droit à des courses en tyrolienne avec le Racer DoubDoub. Ils pourront également survoler une ravine sur trois lignes de tyroliennes avec le ZigZag Racer, ou traverser une ravine sur un pont suspendu de palettes en bois avec le Risk Factor Bridge. Ceux qui aiment vraiment la tyrolienne pourront se laisser glisser sur une distance de 400m avec le Deep Valley Fly Over.

Pour une poussée d’adrénaline, le Thrill Mountain propose le Canyon Swing où les clients pourront se lancer d’une plateforme de 45m au milieu de la ravine. Pour assurer la sécurité de ses clients, le Casela Nature Parks répond désormais aux exigences des normes européennes.

Sven Versteegh, directeur général de Casela Nature Parks, explique que le parc veut attirer davantage le public mauricien. Cela explique sa politique concernant le billet d’accès. Les clients n’auront qu’à ce présenter à un guichet spécialement dédié au Thrill Mountain dès leur arrivée au Casela et grimper dans un bus dédié pour accéder au site. Il ajoute que le Thrill Mountain peut accueillir environ 1 200 personnes par jour.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Lifestyle, Main sliders
[Vidéo] Le Mouvement patriotique se félicite du vote du Workers’ Rights Bill

Alan Ganoo est en faveur des nouveaux amendements faites au Workers’ Rights Bill. Ils  «corrigent les manquements, les injustices créés...

Close