«Je souhaite que vous cherchiez des méthodes et des moyens pour accélérer les procédures de l’entraide judiciaire entre les pays africains». C’est qu’a lancé l’Attorney General, Maneesh Gobin, lors de la 13e Africa Prosecutors Assocation (APA) Conference ce mardi 30 octobre à l’hôtel Le Méridien, Balaclava. Il avance que le gouvernement mauricien prend des nombreuses initiatives pour consolider le «rule of law».

Helder Fernando Pitta Groz, l’Attorney General de l’Angola et le président de l’APA explique que cette conférence vise à adresser les enjeux dans la justice. C’est dans cette optique que le thème de cette conférence a été désigné «Prosecutorial Independence and Accountability : A prerequisite of the Rule of Law».

Satyajit Boolell, le Directeur des poursuites publiques (DPP) a, lui, insisté sur l’intérêt de l’indépendance des procureurs. Cette conférence de trois jours prend fin le 1er novembre.