Eduquer aux droits humains est essentiel pour la construction de soi et vivre en société. Le ministère de l’Education compte l’introduire dans le curriculum des Social Studies l’année prochaine. C’est ce qui ressort d’un atelier de travail qui s’est tenu ce mercredi 8 avril, à Ebène.  Et qui a réuni les recteurs des collèges de l’île, des enseignants, des cadres du ministère de l’Education de même que des responsables syndicales du secteur.

Shirin Aumeeruddy-Cziffra se réjouit que l’enseignement des droits humains puisse se faire dès janvier 2016, si tout va bien. La présidente du Public Bodies Appeal Tribunal de relever qu’en formant les enfants, ce sont aussi les parents qui seront sensibilisés à cela.

Madoo Ramjee, recteur du collège John Kennedy et président de l’Union of Rectors/Assistant Rectors of State Colleges, note pour sa part qu’il a été question, lors de l’atelier de ce matin, de « rights » et de « respect ». Mais il espère qu’il sera également question de « responsabilities », et que le ministère fournira le soutien pédagogique requis.

Des formations seront organisées à l’intention des enseignants au courant de l’année.