Les étudiants d’EIILM University et leurs parents qui exprimaient leur désarroi après leur rencontre avec Leela Devi Dookun ont mal compris. C’est elle-même qui l’affirme aujourd’hui, en réponse à une question d’ION News : le ministère de l’Education est bien disposé à aider ces étudiants. Dans quelle mesure ? Cela est encore à l’étude. Cependant, insiste la ministre, il revient aux étudiants et à leurs parents d’initier des actions légales contre l’université de Sunil Jeetah.

Leela Devi Dookun a également insisté sur le fait que rétablir les subsides universels pour les examens du SC et du HSC est une « décision gouvernementale ». Et a commenté un article publié par l’un de nos confrères à propos d’un collégien proclamé lauréat ce lundi et qui était éligible pour une additional scholarship l’année dernière.