Le rapport de la MCB Focus sur l’économie du pays est accablant, estime Paul Bérenger. Derrière le langage diplomatique du rapport, on trouve que l’économie va mal et que les choses vont empirer. En occurrence, le Produit Intérieur Brut (PIB) a été révisé à la baisse, est devrait rester sous le seuil de 4%. La dette publique est passée à 64,5% en décembre 2018 et devrait continuer à se détériorer. Le déficit budgétaire devrait maintenir une trajectoire descendante, et les adultes de moins de 25 ans représentent à eux seuls la moitié des chômeurs dans le pays.

S’adressant à la presse le samedi 16 février, le leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM) estime que le rapport de la MCB est bourré d’avertissements. Selon lui, l’annonce d’un budget électoraliste du Premier Ministre, Pravind Jugnauth viendra alourdir les pressions sur l’économie. Et que ce sera au prochain gouvernement de relancer l’économie.