Follow Us On

Slider

Le combat contre le crime organisé passe aussi par l’échange d’informations, que ce soit sur le plan local ou entre pays. C’est ce qu’a souligné Maneesh Gobin, ministre de la Justice, lors du lancement d’un atelier de formation axé sur la sécurité maritime en Afrique de l’Est et sub-saharienne ainsi que dans l’océan Indien. Des délégués de neuf pays africains y participaient ce mardi 23 avril, au Beau-Bassin Prison Training Centre.

L’Attorney General encourage les institutions de la région à collaborer. Cela ne concerne pas que les forces policières, a fait remarquer Gobin. La Financial Intelligence Unit et la Banque centrale, a-t-il ajouté.

Vinod Appadoo, commissaire des prisons, fait ressortir ligne qu’il faut prévenir le crime. Et que la prison peut être un «facilitateur». «Tous les criminels atterrissent en prison et beaucoup de renseignements peuvent sortir de prison», a-t-il fait ressortir.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Ocean indien, Slider_Ocean
Protection des océans : L’appel du président seychellois à 120 mètres sous les mers

Danny Faure a fait un pressant plaidoyer en faveur «du cœur bleu de notre planète qui bat». Le président des...

Close