Mis en chantier depuis un peu plus d’un an, le Parliamentary Gender Caucus de Maurice voit enfin le jour. Le lancement officiel a eu lieu, ce 20 mars.

A l’initiative de ce regroupement de parlementaires qui œuvreront pour la parité hommes-femmes : la Speaker Maya Hanoomanjee.

Celle qui préside l’Assemblée nationale espère rassembler les élus de tous bords pour arriver, dans le consensus, à dégager les politiques et stratégies à être mises en œuvre ou revues dans divers domaines.

Focalisée sur le lancement de ce regroupement de parlementaires qui œuvreront pour la parité hommes-femmes, la Speaker Maya Hanoomanjee n’a pas souhaité répondre aux polémiques qui la concernent actuellement.

Le chantier est vaste. D’abord, la formation des parlementaires, puis des fonctionnaires qui représenteront le caucus au sein des ministères, explique Maya Hanoomanjee.

L’autre axe de travail est celui de la recherche. Ce qui permettra, poursuit notre interlocutrice, de déterminer les forces et faiblesses des structures existantes.