Follow Us On

Slider

Le taux directeur ne change pas. Le Monetary Policy Committee a décidé de le maintenir à 3,35%, lors d’une réunion ce mercredi 27 novembre. Soit le taux décidé le 9 août dernier. La Banque de Maurice a toutefois revu ses estimations de croissance globale à la baisse. Pour l’année 2019, elle devrait être de 3,7% pour atteindre les 4% l’an prochain, a déclaré Yandraduth Googoolye, le gouverneur de la Banque de Maurice, lors de son point de presse.

La croissance est portée, cette année, par le secteur des technologies et de l’information ; les services financiers ; les activités professionnels, scientifiques et techniques ; ainsi que la construction dont les activités ont crû par 8,6% au deuxième trimestre de 2019. Cependant, note Googoolye, les secteurs du tourisme, du textile et sucrier «demeurent sous pression». Ils ne devraient d’ailleurs pas contribué «de manière significative» à la croissance globale pour 2019.

Commentant les discussions en cours sur le salaire minimum, une hausse des salaires «augmentera la pression sur le compte courant» du Trésor, a déclaré le gouverneur de la Banque de Maurice.

Par ailleurs, le boni de fin d’année et l’augmentation de la pension de vieillesse et d’autres prestations sociales obligent, Rs 43 milliards seront en circulation durant le mois de décembre sur le marché à Maurice, selon les prévisions de la Banque centrale. Soit une hausse de Rs 3 milliards à Rs 4 milliards comparativement à l’année dernière.

Facebook Comments