Le conseil d’administration du Mauritius Institute of Training and Development est «inefficace», affirme Deepak Benydin. Le board doit donc être dissous, soutient le syndicaliste. Au cas contraire, une «manifestation monstre» sera organisée, affirme le président de la Federation of Parastatal Bodies and other Unions.

Une marche pacifique pourrait aussi être organisée durant la troisième semaine de janvier si le syndicat du MITD n’obtient pas de rencontre avec la ministre de l’Education pour discuter de plusieurs griefs.