Si les discussions avec le ministère de la Santé ont repris sur le shift system, le syndicat des médecins généralistes n’abandonne pas pour autant le recours devant la Cour suprême. Les échanges d’affidavits se poursuivent, explique le Dr Vinesh Sewsurn, président de la Medical and Health Officers Association.

L’affaire sera de nouveau entendue la semaine prochaine, soit le 18 septembre.