Le sport sera utilisé afin de prévenir et aider à soigner certaines maladies non transmissibles comme le cancer, le diabète ou les problèmes d’hypertension. Un atelier de travail portant sur la mise en œuvre de cette mesure du National Sport and Physical Activity Policy a eu lieu ce lundi 3 décembre, à l’hôtel Gold Crest, à Quatre-Bornes.

L’idée est d’armer les médecins exerçant dans les hôpitaux publics à prescrire des activités physiques, note le ministre de la Santé Anwar Husnoo.

L’initiative revient au ministère de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec celui de la Santé et le Mauritius Sports Council.

Photo d’illustration : Une participante au Moka Trail.