Les files d’attente s’allongent, depuis ce matin, devant les locaux de l’ex-Bramer House. Ceux qui ont investi moins de Rs 1 million dans le plan Super Cash Back Gold (SCBG) attendent, plus ou moins patiemment, de récupérer leurs chèques.

Comme annoncé le samedi 18 juin, le remboursement pour cette catégorie de clients se fait aujourd’hui et demain au National Property Fund Ltd (NPFL). Si le soulagement de retrouver une partie de leurs économies est palpable chez ces hommes et ces femmes qui poireautent depuis des heures, l’agacement est aussi à fleur de peau.

En cause : ce qui est perçu comme un manque d’organisation de la part des autorités pour gérer l’exercice de remboursement. Certains doutent même, au vu des horaires, que l’ensemble des 971 clients puisse toucher leur argent. Alors que celui effectué l’an dernier, disent certains clients, s’était déroulé dans de meilleures conditions.

Du côté de NPFL, on indique qu’à 16h30, 550 personnes avaient reçu leurs chèques. Si initialement, le remboursement devait se faire jusqu’à 16h, le délai a été étendu à 18h aujourd’hui au vu du grand nombre de personnes qui se sont déplacées. On assure que tous les clients présents à Ebène et qui sont en règle recevront leurs paiements.

La NPFL note également que certains investisseurs de Bramer Asset Management (BAM) se sont déplacés aujourd’hui alors qu’aucun paiement n’est prévu pour eux durant ces deux jours.

Salim Muthy, porte-parole de clients de SCBG, espère que le remboursement se déroulera dans de meilleures conditions demain. Et qu’il en sera de même pour les investisseurs de BAM dont la majorité attend depuis un an un premier paiement.

Le ministre Roshi Bhadain animera une conférence de presse, demain, pour annoncer une nouvelle formule de remboursements.