Pour une première édition, The Bridge – Tamarin Eco-Arts Festival entend frapper fort. Pour soutenir sa programmation ambitieuse distribuée sur trois jours, le festival promet un parrain prestigieux. C’est en effet le reggaeman Patrice (Bart-Williams, pour faire complet) qui sera la vedette de ces trois jours dédié à l’écologie et à l’art sous toutes ses formes. Selon Jayeen Jhuboo, directeur de ce festival qui se veut « zero waste », l’artiste a accepté de modifier ses plans pour se produire chez nous à cause de ce concept.

Il côtoiera donc, du 2 au 4 octobre, des grands noms de la scène locale à l’instar d’Eric Triton et de son combo Tritonik, Menwar, Sandra Mayotte, Gérard Louis ou encore Belingo Faro mais aussi Mr Love, Crossbreed Supersoul, Hans Nayna, Lespri Ravann, Bwa Marron, pour ne citer qu’eux. Autres artistes étrangers attendus : le German Diaz Trio, qui nous vient d’Espagne, et Orchestra of Souls, de La Réunion.

The Bridge – Tamarin Eco-Arts Festival, ce seront cinq scènes, une trentaine de groups et d’artistes pour les concerts, des ateliers, des concours, du jardinage en s’initiant à la technique de permaculture, mais aussi le recyclage de déchets qui a déjà commencé notamment pour l’élaboration des décors.

Les billets sont disponibles sur le réseau Otayo (promo de 50% jusqu’au 2 septembre) et sur le réseau Juice de la MCB (1er jour du festival uniquement, à partir de ce vendredi 21 août).

Photo : Sebastien Sauvage, chef de projet, Jayeen Jhuboo, directeur du festival et Gavin Poonoosamy, Head of Music program.