conditions de travail ont-elles changé ? Les milliers de fonctionnaires que compte le pays seront fixés demain après-midi. C’est ce qu’a confirmé aujourd’hui Alain Wong, ministre de la Fonction publique.

Le rapport du Pay Research Bureau sera examiné par le Conseil des ministres ce 1er avril. Le ministre de la Fonction publique remettra, par la suite, les copies aux représentants des syndicats du secteur public.

Au Harilall Vaghjee Hall, où il assistait à une cérémonie de lancement de matériel pédagogique sur le changement climatique, Alain Wong indique que l’un des objectifs, cette année, est de tirer les petits salaires vers le haut. Le coût des mesures préconisées se situe dans une fourchette de Rs 2 milliards à Rs 3 milliards, a-t-il ajouté.

Alain Wong compte aussi « reprendre en main, tout de suite », la campagne axée sur l’élimination des « eyesores » lancée par son prédécesseur à l’Environnement. Les employés affectés à cette tâche ne sont pas, dit-il, formés adéquatement. Interrogé sur son avis entre les différences entre Raj Dayal et lui, le ministre glisse dans un sourire : « A chacun son style. » Il refusera toutefois de commenter le cas de Vishnu Lutchmeenaraidoo.