Des effets d’annonce mais «rien de concret», assène Shakeel Mohamed. Un «Budget confetti», fustige Arvin Boolell. Des mesures «réchauffées», balance Osman Mahomed. Les députés du Parti travaillistes juin n’ont pas été tendres dans leurs critiques du Budget 2018-2019, ce jeudi 14 juin.