Les rouges l’avaient annoncé la semaine dernière. Ils le présentent aujourd’hui. Leur Position Paper sur le projet de loi Good Governance and Integrity Reporting se veut une analyse en profondeur des « faiblesses » de la loi Bhadain. Les points que vient soulever le Parti travailliste, insiste Rama Valayden, doivent servir à « élever le débat ». Et non à faire de la « politique partisane », selon ce qu’a souhaité Navin Ramgoolam, poursuit-il.

Si la majeure partie du document présenté ce mardi 3 novembre est consacrée aux manquements et autres travers de la loi Bhadain, le PTr formule également des recommandations. Il se dit ainsi en faveur de la consolidation des lois existantes.

Font partie de la commission légale : Rama Valayden, Yatin Varma, Satish Faugoo, Neelkant Dulloo et Akil Bissessur.

Photo : Navin Ramgoolam, leader du Parti travailliste, est entouré de Rama Valayden et de Yatin Varma.