Follow Us On

Slider

Sa «Toupi Leksi» n’est pas que le rappel de ce jeu d’enfant bricolé à partir du noyau du litchi. Helina Hookoomsing raconte dans ce poème, qui lui a valu le Prix de poésie Edouard Maunick, la lutte des travailleurs immigrés pour subvenir aux besoins de leurs enfants mais aussi le bonheur dans les choses les plus simples.

C’est bien cette lecture et cette vision personnelles de cette Mauricienne qui a séduit le jury de l’édition 2018-2019, fait comprendre la présidente du panel Ananda Devi. Alors que la lauréate craignait, pour sa première participation à un concours, d’être hors sujet. Le thème imposé était «Cyclone». Helina Hookoomsing remporte Rs 60 000.

Trois autres participants ont obtenu des mentions du jury, qui comprenait également Shenaz Patel et Kavinien Karupudayyan. Soit Jean Lindsay Dhookit (autre contributeur régulier de la Collection Maurice) pour «Siklonn finn pase», Luckshmee Jeawon, 26 ans, pour «J’ai dansé sous la pluie» et Amit Parmessur, 36 ans et enseignant, pour «Our first cigarette».

Helina Hookoomsing, la trentaine, a grandi à Londres. Elle a publié divers textes poétiques dans la presse à Maurice et dans des revues littéraires en ligne. Elle a aussi contribué des nouvelles à la Collection Maurice éditée par l’agence Immedia, à l’initiative du Prix Edouard Maunick.

Plus de 150 participants ont soumis plus de 250 poèmes en anglais, en français ou en kreol morisien pour cette édition. Beaucoup d’entre eux se sont toutefois contentés de relater des souvenirs du passage d’un cyclone.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, Mode, Slider_Mode
Les looks d’hiver version Vespa

Ces messieurs sont à l’affût de looks cool et branchés ? Ils trouveront peut-être leur bonheur avec la collection hiver 2019...

Close