Eminent pneumologue, le professeur Kian Fan Chung est une référence dans le traitement des maladies respiratoires et de l’asthme. Exerçant à Londres, il est chef de recherche en médecine expérimentale au National Heart and Lung Institute à l’Imperial College, médecin consultant et chef d’un consortium sur l’asthme au National Institute for Health Research au Royal Brompton Hospital.

De retour au pays à l’occasion de l’International Conference of the Mauritian Academic Diaspora, il nous parle de ces recherches, dont une, publiée fin 2017, révèle que la pollution en zone urbaine réduit, voire annule les effets bénéfiques de l’exercice physique chez les adultes de 60 ans et plus. Des résultats qui lui font dire que la fermeture de la promenade Roland Armand est «une bonne chose». Cette avenue, explique le Pr Kian Fan Chung, établi en Angleterre suivant ses études de médecine, borde une rue très fréquentée par les véhicules. «Il ne faut pas faire d’exercice dans un endroit très pollué.»

Interrogé sur le cannabis, cet ancien lauréat ne souhaite pas entrer dans le débat sur la dépénalisation, revenu sur le tapis à Maurice depuis peu. Il déclare, en revanche, que des études montrent les effets bénéfiques pour le traitement de certaines maladies. Le cannabis thérapeutique est d’ailleurs disponible au Royaume-Uni sous condition depuis quelques années.

A Maurice, remarque le Pr Kian Fan Chung, il y a une forte prévalence de l’asthme et de la bronchite chronique, notamment due à la cigarette. Pour le médecin, il faut réduire la consommation du tabac, mettre sur pied des cliniques à cette fin.