Il ne faut pas compter sur Aurore Perraud pour dire si les trois députés bleus vont voter ou non le mini amendement constitutionnel à la reprise parlementaire ce vendredi. La directrice de communication du PMSD explique d’ailleurs que la position du parti n’est pas encore arrêtée mais qu’invariablement, il votera « dans l’intérêt du pays ».

Si Perraud maintient le flou sur le vote de vendredi, par contre elle n’a pas mâché ses mots envers le MMM qu’elle accuse de s’acoquiner avec le Parti travailliste dans le seul but d’accéder au pouvoir. Quand à l’ancien allié de Xavier Duval, la directrice de communication du PMSD estime qu’il ne doit sa présence au pouvoir qu’aux transfuges débauchés des rangs de ses anciens partenaires.