«Je ne suis pas satisfait de l’administration des prisons.» Le leader de l’opposition, Xavier Duval, n’est pas tendre envers le commissaire des prisons, Vinod Appadoo. Notamment quant à sa décision d’interdire les cigarettes aux prisonniers. Face à la presse ce samedi, le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), tout en soulignant qu’«il faudrait enfermer le commissaire durant un jour ou deux». Vinod Appadoo pourra alors parler «kouma prizonie».

L’interdiction de cigarettes, de même que celle de recevoir de l’argent de leurs proches, va à l’encontre des droits des prisonniers, plaide Xavier Duval. S’il avoue être parfaitement au courant que les cigarettes servent de monnaie d’échange à toutes sortes de trafic en prison, il considère que Vinod Appadoo ne peut les priver de tabac et d’argent pour s’offrir des friandises…