Maurice était l’une des escales du Peace Boat. Ce navire de croisières, qui prône la paix dans le monde, en est actuellement à son 100voyage autour du monde. Il a accosté dans Port-Louis le mardi 15 janvier à Port-Louis.

Son premier périple remonte à 1983, à l’initiative d’étudiants japonais. La mission du Peace Boat, un tour éducatif de trois mois, couvre aussi les droits humains, le développement durable et le respect de l’environnement.

Le millier de touristes, d’origine asiatique pour la plupart, qu’accueille l’Ocean Dream sont exposés aux différentes cultures du monde à travers des conférences animées par des ressortissants des divers pays où le navire fait escale.

Maurice n’était pas en reste. Percy Yip Tong, producteur, patron de Cyper Production et expert culturel de la Francophonie, a ainsi partagé durant cinq séances avec ses hôtes sur les cultures et musiques de Maurice et des îles de l’océan Indien, et abordé son travail et son parcours.

Des ateliers sont organisés à bord par Liter of Light, ce 100voyage étant placé sous le sceau de la lumière. L’organisation, basée aux Philippines, se charge de rendre l’énergie solaire accessible à ceux qui ont un accès limité ou inexistant à l’électricité.

Voyage of Light: From Singapore to Mauritius from Peace Boat on Vimeo.

L’Ocean Dream est actuellement en route pour Port Elizabeth, en Afrique du Sud. Ce tour du monde, dont le trajet fait le tour de l’hémisphère Sud et escale dans 13 pays, coïncide avec le 100anniversaire de la naissance de Nelson Mandela. Le navire rentrera au Japon fin mars.