Follow Us On

Slider

Surprise. Danrajsingh Aubeeluck, leader du Party Malin, se mesure de nouveau à l’électorat. Cette fois-ci à Belle-Rose/Quatre-Bornes, pour la partielle.

La population, dit-il, est dégoûté par les dirigeants du pays mais aussi par les partis dits traditionnels. Ces derniers pourraient se voir donner infliger une leçon, estime Dhanrajsing Aubeeluck. Qui a rappelé certaines de ses mesures proposées lors de ses campagnes pour les élections générales.

Pour ce scrutin, il promet «un programme dynamique».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] «Nous voulons mettre fin à la corruption», dit Dhanesh Maraye du PMSD

Les bleus sont arrivés en fanfare au Sodnac SSS pour l’enregistrement de Dhanesh Maraye. Celui-ci place sa candidature sous le...

Close