Ivan Collendavelloo l’a rappelé en ce début de soirée : le gouvernement a été « très ferme » en ce qui concerne le contrat avec Betamax. Le leader du Muvman liberater (ML) de poursuivre : cette affaire tout comme celle de l’axe Terre-Rouge/Verdun illustrent la « gabegie gouvernementale » sous l’ancien régime qui font aujourd’hui perdre des milliards de roupies au pays.

Le comité exécutif du ML s’est réuni aujourd’hui, à la municipalité de Port-Louis en fin d’après-midi, pour passer en revue les sujets d’actualité mais aussi la question d’adhésion. Ivan Collendavelloo a de nouveau indiqué être en présence de candidatures de membres du MMM. Mais dit ne pas, pour autant, prôner le « transfugisme ».