Follow Us On

Slider

Pravind Jugnauth est catégorique. Il n’est pas question pour le MSM de se joindre au front commun que Paul Bérenger compte mettre en place pour contraindre Navin Ramgoolam à rappeler le Parlement. Le leader du MSM estime que l’initiative de Bérenger n’est qu’une tactique pour ramener le Premier ministre à la table des négociations. Et Jugnauth de préciser que, contrairement aux mauves, la position de son parti n’a pas changé depuis la prorogation de l’Assemblée nationale.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
Rezistans ek Alternativ décline l’invitation de Bérenger

« Après plusieurs réunions de consultation avec nos militants et alliés, Rezistans ek Alternativ (R&A) a décidé de ne pas rencontrer...

Close