Certes, c’était une réunion « de routine » de la régionale MSM de Pamplemousses-Triolet (no 5) cet après-midi. Mais à entendre Prem Koonjoo, chef de file du parti dans la circonscription, plus que de labourer le terrain, son parti entend « ravager » celui de Navin Ramgoolam et transformer le 60-0 que prédit l’alliance Parti travailliste-MMM en « 0-60 ». Le fief du leader du Parti Travailliste est actuellement sillonné par Prem Koonjoo et Soodesh Callichurn, qui a récemment démissionné de son poste de magistrat pour défendre les couleurs du MSM au numéro 5.

Si le camp adverse devrait se composer de Ramgoolam, Devanand Rittoo et Atma Bumma, Dinesh Ramjuttun a également fait part à Paul Bérenger de son intérêt à se porter candidat sous la bannière mauve dans cette circonscription. Une perspective qui n’émeut en rien Prem Koonjoo qui reconnait en l’ancien ministre trublion de Sir Anerood Jugnauth un « ami ». Et de révéler que l’ami pourrait tout aussi bien être candidat…de l’Alliance Lepep à travers un ticket du Muvman Liberater.