Il dit oui à une alliance. Mais pas avec les « partis politiques traditionnels ». Le MMSD, a annoncé Eric Guimbeau, se présentera seul aux élections générales. « Ensemble avec l’électorat mauricien », a souligné le leader du parti de l’aigle à de nombreuses reprises. Il y a certes eu des rencontres avec « de nombreux leaders politiques » dont sir Anerood Jugnauth, dit le leader du parti de l’aigle. Mais le MMSD, assure-t-il, « a une ligne de conduite » à laquelle il se tient. Et de souligner que l’avènement de la IIe République n’aura pas lieu sans « le MMSD, l’électorat, la société civile, les opinion leaders ».