Que préconise le comité Duval quant à la réforme électorale et au financement des partis ? Hormis les quelques lignes publiées par rapport aux décisions prises par le Conseil des ministres, hier, on ne sait pas grand-chose, fait ressortir Paul Bérenger. Or, les citoyens doivent être tenus informés des mesures envisagées, pendant que le State Law Office travaille sur le projet de loi, soutient le leader de l’opposition. Celui-ci demande donc que les recommandations soient rendues publiques.

Il n’est pas non plus étonnant, à son avis, qu’il y ait « beaucoup de mécontentement » et de « méfiance » vis-à-rapport du rapport du Pay Research Bureau (PRB), disponible depuis hier. En cause, selon Bérenger : les « scandales et abus du gouvernement en toile de fond ». Il se réjouit également de la déclaration du ministre du Travail à l’effet que la loi sera amendée pour que le National Remuneration Board puisse émettre des recommandations à l’exemple du PRB. Bien que, dit le leader du MMM, il y ait « beaucoup de retard à rattraper ».

Paul Bérenger a aussi réitéré son appel l’abandon du projet Heritage City, qui n’est « pas prioritaire ».