«Qu’on soit une voix, une opinion.» Alors que le Mauritius Institute of Directors célèbre ses dix ans, il est temps, estime Eddy Jolicoeur, d’asseoir la «crédibilité» de l’institut. Et de «clarifier» son rôle, précise le nouveau CEO, en poste depuis le 1er mai.

La sensibilisation autour de la bonne gouvernance se poursuivra, indique notre interlocuteur. S’il note avec intérêt les quelques propositions du Budget 2018-2019 autour de la bonne gouvernance, il faudra néanmoins voir comment cela se concrétise, dit Jolicoeur.

Le Mauritius Institute of Directors a convié ses membres et partenaires à fêter ses dix ans, le 20 juin, au Domaine les Pailles.